lundi 4 septembre 2017

C'est la rentrée !!!

Oui, à moins d'habiter sur une île déserte loin de toute communication,  il ne peut vous échapper que c'est la rentrée !
Ici c'était ce matin pour ma CM1,  et demain pour mon 5ème.  Jusque-là tout va bien !

Pour moi c'est quelque chose de positif,  depuis petite j'ai toujours adoré l'école et la rentrée.  J'adorais le fait de préparer mes fournitures dans mon cartable,  etc. Et puis, comme j'expliquais à ma fille ce matin,  étant fille unique et ne partant pas souvent en vacances,  les grandes vacances me semblaient très longues et j'avais hâte de retrouver mes copains à l'école. ...

Maintenant que je suis adulte et que ce sont mes enfants qui vont à l'École j'aime toujours autant. J'aime préparer les fournitures et autres... Ma fille a l'air de suivre le même chemin, mon préado moins mais bon....

Je crois que j'aime aussi l'école pour ce qu'elle est, pour ce qu'elle peut apporter, etc. Et je suis à l'opposé d'une certaine mouvance actuelle qui tend à penser et à dire que l'école est un endroit horrible , un lieu de brimade où les profs et les autres élèves sont des bourreaux..... Je ne m'étendrai pas sur ces idées, j'ai déjà dit maintes fois ce que j'en pensais, ici ou sur les réseaux sociaux....

Bref, la rentrée c'est aussi souvent le moment où fleurissent des articles sur le fonctionnement de l'école, les réformes à faire ou à venir ou à combattre, etc.
Du coup forcément je suis tombée tout à l'heure sur un article sur les devoirs, les notes.....
Vaste sujet, j'avoue ne pas savoir quoi penser.....

Je suis d'une génération qui a grandi avec des devoirs dès l'école élémentaire, ça ne m'a pas toujours plu, ça n'a sans doute pas été le plus important dans mes apprentissages, mais en même temps c'était quand même important et utile, ça m'a permis de m'entraîner, de devenir plus autonome petit à petit, de repérer des problèmes, des incompréhensions etc.

Du coup quand je vois ma fille en primaire qui n'a que des leçons à apprendre ça me fait bizarre. Visiblement ça n'empêche pas de bien travailler mais ça me fait un drôle d'effet.... Et puis je trouve du coup la marche encore plus haute avec la 6ème (qui pourtant fait partie du même cycle que le CM1 et CM2)... Parce qu'au collège ils ont toujours des devoirs comme avant. L'année dernière mon fils avait des exercices de maths et d'anglais chaque jour, et ça m'a permis de bien suivre ce qu'il faisait et de pouvoir l'aider quand il avait besoin....
Bien sûr je suis consciente que si je bossais et que je n'étais pas disponible il serait obligé de se débrouiller seul, et je sais bien que pour beaucoup de familles les devoirs sont un problème pour le planning, mais j'ai du mal à imaginer que les élèves arrivent à bien apprendre avec juste les cours et les quelques exercices "pratiques" qu'ils ont le temps de faire pendant les cours.....
Et puis le principe des "devoirs faits" qui est censé commencer à arriver après les vacances de la Toussaint, sur le papier ce n'est pas idiot, mais en pratique ça promet une belle pagaille!
Il va falloir trouver des profs volontaires pour faire des heures supplémentaires (horaires qui bien sûr du coup leur enlèvent du temps avec leurs propres familles, et du temps de correction/préparation, entre autres, déjà qu'ils ont des réunions débiles sans arrêt...)
Il va falloir gérer la présence ou absence des collégiens, parce que si j'ai bien compris ce ne sera pas obligatoire, donc ça veut dire que par exemple une partie des élèves rentreront chez eux en bus scolaire comme d'habitude, alors que les autres non, et ceux-là si personne ne peut les récupérer ils vont faire comment? Il va falloir de nouveaux bus, qui coûtent très cher?
Ou alors on va obliger tous les élèves à rester? Et donc chambouler tout le système?
Ça va être un joli bazar!!!!

Quant aux notes là c'est pareil, je comprends l'intention des partisans de leur suppression, mais en même temps il y a un moment où il faut forcément évaluer les connaissances/compétences etc... Sans faire de classement ou de compétition bien sûr (même si de toute façon il ne faut pas se leurrer , les enfants créent eux-mêmes ces compétitions, avec ou sans notes), mais d'une manière ou d'une autre en sortant d'un cycle certains élèves ont acquis tels ou tels savoirs et d'autres ont eu plus de mal (ou n'ont rien foutu hein, il y en a aussi un certain nombre malgré la tendance à tout rejeter sur l'école). Donc ne serait-ce que pour savoir s'ils ne vont pas trop galérer l'année suivante il faut bien les évaluer? Et si ce n'est pas avec des notes on fait comment?
Une amie prof d'anglais au collège me racontait que même les élèves veulent des notes, ils trouvent que le code couleur d'évaluation des compétences est plus "humiliant" car , je les cite :"On n'est plus en maternelle", et on sait combien le fait d'être considérés comme des bébés est un problème à cet âge! Et ils le trouvent profondément injuste puisque, le but à moitié avoué étant d'uniformiser les choses, ils se retrouvent à avoir la même couleur que le camarade qui n'a pas travaillé aussi sérieusement et n'a pas acquis la compétence aussi bien...
Oui car par exemple dans les faits, en comparant avec les notes par exemple, les élèves qui ont le niveau d'un 6/20 sur une compétence se retrouvent dans la même couleur que ceux qui ont 9 ... et quand on regarde les chose de près, objectivement ils ne sont pas au même niveau d'acquisition... Celui qui a 9 n'est pas si loin d'une maîtrise suffisante, il lui faudra sans doute un petit effort supplémentaire, alors que celui qui a 6 est encore loin de maîtriser....
Donc c'est limite plus injuste que les notes qui ont au moins le mérite de se baser sur un barème....Dans un contrôle par exemple, si une question vaut 2 points, et qu'on attend par exemple 2 réponses précises, c'est facile d'évaluer....

Bref, je ne suis pas sûre que ça soit rendre service aux enfants de supprimer tout ça...

Et puis bien sûr on compare avec la Finlande, mais il faudrait peut-être comparer ce qui est comparable non? La France et la Finlande sont très différents, historiquement, culturellement, etc. Ce qui se passe bien chez eux ne fonctionnera pas forcément chez nous et vice-versa....

Dans tout ça j'ai surtout l'impression que chaque nouveau ministre veut mettre sa patte , et que malgré les efforts du personnel directement touché par toutes les réformes plus ou moins judicieuses, on ne prend quasiment pas en compte les principaux intéressés: les enfants!

En tout cas encore une nouvelle année qui commence, et ça donne le vertige tellement ça passe vite!!!!!!



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 11 juillet 2017

mutation je t'attends


Comme vous le savez, mon ours est militaire, c'est un homme en vert camouflage. Nous habitons dans une résidence réservée aux militaires, d'extérieur c'est un lotissement banal, rien de particulier à l'oeil nu, on peut juste s'en rendre compte si on observe attentivement, on y voit régulièrement des uniformes ....

L'été c'est la période des mutations, des déménagements... On voit passer régulièrement des camions de déménagements, des containers maritimes pour ceux qui partent très loin.... Des voisins, parfois des amis s'en vont, laissant un vide dans les coeurs, mais pas dans les maisons qui accueillent très vite de nouvelles familles, avec l'espoir de nouvelles rencontres, un peu de crainte d'un voisinage moins agréable, etc....

Là par exemple, de ma fenêtre de cuisine je vois un camion de déménagement qui décharge la vie d'une famille qui va prendre la place d'une copine qui part en Nouvelle Calédonie pour 3 ou 4 ans...

En août, l'une de mes meilleures amies, la toute première rencontrée ici, grâce à nos fils qui sont devenus copains dés le premier jour de Moyenne section en septembre 2009, va partir.... Elle était arrivée en même temps que moi, suite à la dissolution du régiment de son homme....
C'est vraiment étrange, j'ai beaucoup de mal à imaginer la prochaine rentrée sans elle, elle va beaucoup me manquer, même si je sais qu'on continuera à discuter presque quotidiennement, comme on le fait déjà avec une autre amie de ma bande de folasses, partie rejoindre un nouvel amoureux dans une autre région....

Je crois que j'ai d'autant plus de mal à m'y faire que je pensais être la première à partir... Et je crois que c'est plus facile de partir plutôt que de rester derrière (je sais que ma copine Marilyn ne sera pas d'accord mais je crois que mon habitude des absences plus ou moins longues de l'ours, et mon optimisme naturel me font penser ça... Je vois la nouvelle vie à venir comme quelque chose de positif, une aventure en somme....)
Cette amie étant mariée à un "militaire du rang", elle n'était pas "censée" être mutée, disons que cette catégorie de personnel peut faite toute sa carrière au même endroit sauf en cas de fermeture du régiment ou de demande de mutation volontaire...

En gros pour expliquer (pour l'armée de Terre, je ne sais pas pour les autres):

  •  militaire du rang: de 2ème classe à Brigadier/caporal-chef = pas de mutation sauf volontaire/ fermeture de régiment 
  •  Sous-officier: de Sergent à Major = mutation quasiment obligatoire tous les 7-10 ans (avant c'était plutôt 5-7 ans mais les déménagements coûtent cher à l'institution....)
  •  Officiers: tout ce qu'il y a au-dessus jusqu'à Général = mutation beaucoup plus fréquentes, parfois tous les 2 ans

Donc voilà, je pensais partir la première, mais le mari de mon amie a voulu partir et changer de spécialité, donc ils sont mutés cette année....

Bref, en ce qui me concerne, j'attends notre mutation avec une grande impatience....
Ca fait des années, depuis fin 2002 en fait, que je suis dans une région qui ne me convient pas....
A chaque fois que je dis ça on me regarde avec des yeux ronds comme si j'étais à moitié folle... "Keuuuuuaaa??? Tu n'aimes pas la région Rhône-Alpes?????"

source


Eh bien non, enfin ce n'est pas que je ne l'aime pas, mais je ne m'y sens pas chez moi... J'ai passé les 7 premières années près de Grenoble, sauf que je n'aime pas la montagne... Depuis 2009 je suis dans l'Ain, tout près de Lyon, mais je ne m'y plais pas vraiment non plus.
J'ai essayé de quand même profiter de la région en visitant pas mal de choses, histoire de ne pas regretter plus tard en voyant un village ou autre à la télé.
Je ne nie pas la beauté de la région, ni la diversité de choses intéressantes à voir ou à faire. Je suis parfaitement consciente de la qualité de ces 2 garnisons, mais au bout du compte, quand je fais le bilan, ça fait plus de 15 ans que je supporte d'être ici plus que je l'apprécie vraiment.....

A Varces (notre ancienne ville), j'avais vue sur le Vercors de notre appartement...Oui c'est vrai, c'est magnifique, je le sais, mais moi voir des montagnes au bout de chaque rue, ça m'étouffait... Cette barre rocheuse me bloquait l'horizon, ça ne me manque absolument pas.... J'ai grandi en Charente, au milieu des champs, je pouvais voir l'horizon partout ou presque, et j'avais l'océan pas très loin... La montagne m'angoisse plus qu'autre chose...
Ici c'est plus proche des paysages dont j'ai l'habitude, mais je ne m'y sens toujours pas parfaitement bien... Oui Lyon c'est chouette, sauf que je n'y vais jamais car je déteste les grandes villes.... La Dombes est belle aussi, je ne m'attendais pas à ça en arrivant dans l'Ain, le Bugey (encore des montagnes...) est joli, historiquement il y a plein de choses à découvrir.... Mais je ne m'y sens pas vraiment bien....
Et par-dessus tout le climat ne me convient pas du tout... Trop froid, trop chaud, trop continental, bref je me sens mieux dans un climat océanique, le top étant pour moi la Bretagne, plus doux, nettement moins extrème....

Oui je sais il y a pire comme région, tout le monde me dit "tu verras si vous êtes mutés à Suippes, c'est moche et il n'y a rien, etc"  Déjà je suis du genre à trouver des choses positives partout. Notre pays est beau et varié, dans chaque région il y a des choses belles et intéressantes à découvrir....
Certes, c'est possible que ça ne me plaise pas non plus, mais ce que je vois maintenant c'est que j'ai des fourmis dans les jambes, que j'en ai marre d'être ici, j'ai envie de découvrir une autre région, une autre maison, voir autre chose, changer de vie.....
D'ailleurs je pense que ça sera bénéfique pour moi par rapport à tous ces doutes que je traverse depuis quelques mois...Repartir "à zéro" me semble une excellente chose...

Bien sûr je vais sûrement pleurer en partant, parce que je vais quitter mes amies si chères à mon coeur, ma meilleure amie qui habite à 1/2 heure d'autoroute, et dont je ne serai jamais plus près, pouvoir la voir d'un saut de puce va me manquer terriblement et parce que mes enfants sont nés et ont passé les premières années de leur vie dans cette région....

Mais c'est tout.... 

Je crois que quelque part, malgré mon passé antimilitariste, ma difficulté à accepter le métier de l'ours, je devais être faite pour cette vie , pour le mouvement, le changement régulier... Et là je crois que j'arrive un peu au bout de mon histoire rhône-alpine, j'ai envie et surtout besoin d'autre chose...
Je m'accroche à mon rêve/ projet d'installation dans mon petit paradis breton, et je ne peux m'empêcher de me dire que ça s'approche, mais tant qu'on est ici ça ne pourra pas se faire...

Bref, j'espère que la fiche de mutation remplie il y a 1 mois sera la bonne, et que l'été prochain le camion de déménagement sera pour nous, et je pourrai chanter.....


(pardon pour la chanson dans la tête, c'était trop tentant!!!!!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 28 juin 2017

Bilan à chaud

Comme vous le savez,  hier c'était le jour de mon quarantième anniversaire.  
Si je devais faire un bilan de la journée je dirais  BOF.... Oui bof, journée très moyenne. ....

Déjà j'étais loin d'être sereine à l'idée d'avoir 40 ans, mais bon, vu qu'on n'a pas le choix j'avais décidé d'être positive,  de passer une bonne journée,  et qui sait j'aurais peut-être une bonne surprise..... 

Donc 27 juin 2017, 6h15: le réveil sonne, l'ours me colle se rapproche et me souhaite bon anniversaire gentiment.... ça commence plutôt bien, en douceur, etc.
Petit déjeuner dehors, mon fils se lève, rien de plus que d'habitude....
L'ours s'en va au boulot, mon grand s'apprête à faire pareil sauf que Maman/fashion police l'arrête pour une histoire de pantacourt avec chaussettes bien visiblesˆ(ça m'a bien fait rire!!)...L'air de rien je lui glisse qu'il a dû oublier un truc, il me souhaite mon anniversaire en disant qu'il le faisait exprès pour me faire la surprise le soir....
OK soit, donc j'ai gâché sa petite surprise, pas grave, il part pour sa dernière journée de 6ème....

Comme chaque matin, il est 7h20 je monte réveiller ma fille (son réveil ne fonctionne plus), et passer sous la douche.... Elle commence sa journée en râlant sans arrêt, sur le fait que son frère finit l'école plus tôt qu'elle, et autres choses insignifiantes, mais en tout cas ELLE RALE....
Bien sûr pas de voeux d'anniversaire malgré mes perches genre "je n'ai pas envie de me fâcher un jour comme aujourd'hui" (pas plus les autres jours hein, mais bon vous saisissez l'idée)....
Bref on se prépare, ambiance pas top, youhouuu.....

8h15 on toque à la porte, les petites voisines, filles de mon amie, qui viennent nous chercher pour aller à l'arrêt de bus, elles me sautent dessus pour me souhaiter mon anniversaire, adorables! (du coup ma fille se décide à me le souhaiter)
La grande (8 ans) m'offre un petit caillou qu'elle a parfumé, trop mignonne....
Mon amie sort à son tour, me souhaite mon anniversaire aussi et nous papotons en allant à l'arrêt de bus, où mes 2 autres amies me le souhaitent de vive voix, après l'avoir déjà fait avec l'expatriée de la bande sur messenger (on y a une conversation quasiment quotidienne).

Au milieu de tout ça je commence à recevoir plein de voeux sur mes profils Facebook, ça fait très plaisir....

Nous rentrons du bus, mon amie m'invite à boire un verre chez elle, on papote , un bon moment en somme.... Fin de matinée je vais faire quelques courses pour le soir, puisque j'ai prévu un apéritif dinatoire pour nous 4... Aucune envie de passer MA journée à cuisiner un repas d'anniversaire qui ne sera pas forcément apprécié.... 
Le temps de faire ces courses et de passer à la patisserie acheter des desserts, je rentre à 12h45.  Canapé, plateau télé.... 
Ma meilleure amie sur messenger, des tas de messages Facebook, de proches, de connaissances, de copinautes, ça fait chaud au coeur...

Coup de mou, petite sieste, rangement des courses, c'est déjà l'heure du retour de ma fille...
Elle entre, pose son sac, je vois directement que ça ne va pas..... Elle fond en larmes, et finit par m'expliquer que l'une de ses meilleures amies déménage le soir pour Rodez.... Elle se calme, finit son goûter, puis sort jouer dans la résidence, et surveiller le départ de sa copine....

Mon fils rentre, le visage et les bras pleins de feutre!!!! Il me raconte sa dernière journée de cours qui visiblement s'est très bien passée lol!!!!Il sort à son tour...


Ma fille rentre un peu plus tard, elle a vu son amie partir, elle est triste...
Je lui propose de m'aider à préparer l'apéritif, elle accepte, mon fils rentre et se met aussi au travail....


L'ours rentre enfin, pour une fois il n'a pas trop trainé, il n'est que 19h lol....
On finit de tout installer, on se fait un verre de mojito (que j'attends depuis des plombes!!!!)....

On discute en mangeant, rien de spécial par rapport à d'habitude... Il m'apprend que Ô surprise il ne part plus le 6 à Paris pour le défilé, mais le 4, youpi.....

 Mes beaux-parents m'appellent, on envoie les nains à la douche avant le dessert...

Oh my God le dessert!!!! Orgasme culinaire!!!! Une vraie tuerie, bref, j'ai bien choisi lol!!!!!

Il est maintenant 21h15, ma fille doit aller se coucher, mais elle commence à râler parce que son frère a le droit de veiller, du coup elle traine et ça commence à monter en pression dans la maison.... Je vais lui parler, je lui explique une fois de plus que son frère a 2 ans de plus, que ce ne sera pas la dernière fois qu'il aura le droit de faire des choses et pas elle... Mais je sens bien que ce n'est pas le vrai problème....
BINGO! Elle fond à nouveau en larmes à cause de son amie....
On arrive à la réconforter, on laisse son frère lire dans sa chambre, bonne nuit tout le monde, l'ours et moi redescendons..... 

Soirée télé/Facebook, l'orage gronde dehors , je discute avec ma meilleure amie par écran interposé en attendant de se voir ce week-end, comme souvent elle me comprend en 2 mots, bref....
L'orage se rapproche, on coupe tout et on va se coucher, il est presque minuit, ma journée de quarantième anniversaire est terminée.....

Donc BOF... On ne peut pas appeler ça une mauvaise journée, mais ce n'est pas non plus une magnifique journée .....
Je n'attendais rien de précis, comme je l'ai dit dans mon article précédent, j'aurais très bien pu passer la journée à déprimer toute seule....

Mais quand même, j'avais un petit espoir que l'ours m'ait organisé un petit truc, ou au moins qu'il m'ait fait un cadeau sympa.... 
Bien sûr ce n'est pas le matériel qui compte, je suis loin d'être à plaindre, j'ai ma famille, j'ai des amies , j'ai eu des tas de gentils messages (MERCIIIIII ENCORE)....Mais voilà, je trouve que les anniversaires avec changement de dizaine ça compte.... 
Sans parler du fait que depuis 3-4 ans je réfléchis toujours à l'anniversaire de l'ours, je vois avec mes beaux-parents pour qu'ils participent, du coup je lui ai offert un reflex numérique, un objectif, un PC, etc......  Et moi, rien du tout.... 

OK il est très pris et on n'a pas un budget de foufou, mais bon rien pour mes 40 ans, j'avoue que je suis un chouïä déçue..... 

NON je ne lui en ai pas parlé, pas la peine, il  aura des excuses valables, et trouvera ça futile... Pour lui les anniversaires ce n'est pas important, il oublie généralement le sien tellement il s'en fout... 


Je ne lui en veux pas , et il y a des choses bien plus graves dans la vie, mais bon j'ai un petit gout amer dans la bouche ce matin.... Parce que ça confirme mon impression, j'avais pas super envie d'avoir 40 ans, je ne savais pas comment réagir, encore moins comment ça allait se passer, mais je ne vous cache pas que je m'attendais à mieux quand même......

Autant vous dire que je suis impatiente de passer le weekend chez ma meilleure amie, pour boire une délicieuse caïpirinha faite par son mari, passer de bons moments avec eux, refaire le monde, profiter quoi...... 


Bref, ça y est j'ai 40 ans et pour le moment c'est "bien mais pas top".....



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 juin 2017

40...

Dans 20 jours c'est mon anniversaire....

Je suis née le 27 juin 1977, d'après ma mère j'aurais dû naître 1 semaine plus tôt, une piqûre en trop selon elle... Moi j'ai toujours dit que j'avais attendu l'été pour sortir voir le monde , et aussi que son anniversaire à elle soit passé (le 24) pour être son plus beau cadeau....
Je pense qu'en vrai c'est un mélange entre la nature et le traitement qu'elle avait dû subir pour ne pas me perdre... Mais au fond who cares?

J'ai toujours aimé ma date d'anniversaire, j'aime bien la répétition des 7 dedans, et puis juin c'est un mois sympa, il fait beau souvent, mais normalement pas trop chaud, les jours allongent, les vacances approchent, etc....

De manière générale j'ai toujours aimé voir arriver ma date d'anniversaire, je n'ai jusqu'à aujourd'hui jamais éprouvé de difficulté face à l'âge que j'atteignais... J'ai toujours attendu ce jour avec une pointe d'impatience, voir qui allait y penser, recevoir un cadeau, tout ceci m'a toujours plu, comme une enfant....

Mais cette année j'ai du mal...Disons que c'est compliqué, très ambivalent ce que je ressens...

J'ai d'abord un peu de mal à réaliser que je vais avoir 40 ans, j'ai l'impression d'en avoir encore 25 dans ma tête.... C'est limite si ma première pensée n'est pas "c'est vieux!" quand quelqu'un me dit qu'il a cet âge!! 😨🤣

Franchement je n'aurais pas cru réagir de cette façon!
Il y a encore 1 ou 2 ans, je disais que oui j'approchais des 40 ans, so what?
Mais au final j'ai du mal à le gérer.....

Bon je pense que ce que j'appelle ma "crise de la quarantaine" , mes incertitudes quant à mon avenir, mes interrogations sur moi-même, mes envies, etc. n'aide pas à voir ça d'une manière sereine....

De plus mes amies les plus proches sont plus jeunes que moi, et j'ai la sensation qu'elles avancent dans leur vie pendant que je suis à la traine à me faire des noeuds au cerveau.... J'en arrive même à me dire que je suis un peu leur boulet, qu'elles trainent parce que bon "elle est gentille quoi" ..... C'est sûrement très stupide mais bon, les mystères de mon cerveau......

Je crois aussi qu'aborder cette décennie m'est un peu difficile par rapport à mes parents.... C'est un peu la dernière qu'ils ont passée avec moi... Mon père est décédé avant d'arriver à 50 ans, ma mère les a dépassés mais on ne peut pas dire que ses années post 50 ans aient été réjouissantes..... Du coup j'ai un peu de mal à me figurer ce que pourrait être cette décennie, comme s'il me manquait des exemples devant moi...Je ne suis pas sûre d'être super claire mais bon j'ai un peu de mal à me l'expliquer moi-même alors......

Et puis après 40 c'est 50, et là. .... Je préfère éviter d'y penser en fait

Et du coup ben je ne sais absolument pas de quoi j'ai envie pour marquer cet anniversaire.... C'est quand même un anniversaire qui compte je trouve dans l'absolu.....

Mais toujours est-il que je suis partagée entre l'envie de le fêter (mais sans avoir à organiser quoi que ce soit, c'est ma fête nanmého) , l'espoir que l'ours m'ait organisé un truc, une fiesta avec mes amis, une escapade surprise, ou que mes amies me fassent une surprise, que sais-je encore, et l'envie de me cacher sous ma couette et déprimer en attendant que ça passe....  

Je n'ai pas un bilan extraordinaire à dresser quand je regarde les 39 années qui sont passées, (oui je sais j'ai mon ours et mes enfants, j'ai fait des choix, je ne les regretterai jamais mais ce n'est pas extraordinaire ) et je ne sais vraiment pas quoi attendre de celles qui vont venir, j'ai même parfois bien la trouille quand j'y pense....

J'essaie de le prendre au jour le jour mais vraiment je ne me sens pas super sereine!


Ma seule certitude c'est que dans 20 jours je vais avoir 40 ans.....


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 13 octobre 2016

Marche arrière toute

Appelez-moi trouillarde,  ou ce que vous voulez,  mais finalement je ne me lancerai pas dans cette aventure d'auto-entreprise.... 

Ce statut aurait été idéal pour moi, s'il n'y avait pas le RSI, et ses cotisations minimums que la vente de mes bidouilles ne suffira pas à couvrir..... 

Donc en gros si je me lance je ne gagnerai pas plus d'argent que maintenant avec mes bijoux,  et pire, j'en dépenserai, et pas dans des choses importantes comme les fournitures....
Bien sûr la couverture secu est importante,  ce n'est pas ce que je veux dire,  mais voilà,  mon ambition était plus de gagner un peu de sous de temps en temps,  légalement,  mais je ne comptais pas en vivre..... Donc ça ne vaut clairement pas le coup....
Retour à la case départ.......

Je suis un peu déçue mais c'est comme ça ,  j'arriverai bien à trouver quoi faire de ma vie.....




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 20 septembre 2016

Challenge accepted.... J'y vais mais j'ai peur !!!!!

Vous le savez, je vous en ai déjà parlé, depuis pas mal de temps je me questionne, je dirais même que je me triture les neurones, sur ma vie, mon avenir, etc.
Je ne sais pas si c'est l'approche de la quarantaine, ou le fait que mes enfants ont un peu moins besoin de moi, ou le fait que j'ai l'impression de m'être oubliée ces derniers mois, de m'être effacée encore plus que d'habitude pour soutenir l'ours (ce que j'ai fait volontairement hein, attention, même si je râle beaucoup à cause de son boulot et de son concours lol).... C'est sans doute un mix de tout ça...

Je me suis interrogée sur ce que je voulais, ne voulais pas, ce qui me faisait envie etc.
Force est de constater que si je ne sais pas ce que je veux exactement,  ce que je ne veux pas, en tout cas pour le moment, c'est sacrifier ma vie de famille, ma vie dans mon foyer, etc. J'aime être chez moi, disponible pour ma famille, pour mes amies, j'aime cette liberté de mouvements.... Ne pas avoir d'autres impératifs horaires que ceux de l'école ou ceux que je me fixe moi-même...J'aime être le pilier de la maison, même si ça me pèse parfois de ne pas pouvoir beaucoup compter sur mon ours pour certaines choses comme garder les enfants quand il y a une réunion (comme ce soir où je me réjouis une fois de plus d'avoir des amies en or!!!!)....
C'est clairement un avantage, même un privilège de pouvoir dire "un des enfants est malade? Pas grave, je le garde à la maison" Ou encore de me dire que les vacances ne sont pas un casse-tête , je n'ai pas à chercher de mode de garde ni rien.....

Mais du coup ça réduit clairement les possibilités de travail....

Pour le moment je ne cherche pas un travail qui me rapporte des milliers d'euros, plutôt de quoi contribuer un petit peu au ménage, et surtout de quoi m'occuper l'esprit, travailler quoi.....

Bref, à chaque fois que j'y pense j'ai une idée qui sort du coin de ma tête, jusque là je n'ai jamais vraiment voulu prendre ça au sérieux, mais en y réfléchissant, en en parlant avec mes amies, il est devenu assez clair que ce serait sûrement une solution presque parfaite pour moi....

Je dois encore étudier le truc plus précisément pour faire les choses bien, surtout au niveau légal, et surtout je dois franchir le pas et vaincre ma trouille, ce qui est sûrement le plus grand pas à faire lol!!!!

Je ne suis pas une professionnelle, ni une grande artiste, mais j'ai souvent compliments sur mes petites créations , et j'adore faire ces petites choses de mes mains .... Et les petites imperfections de mes bidouilles me représentent bien (et puis c'est en forgeant qu'on devient forgeron donc je ne peux que m'améliorer )...

Donc je crois que je peux vous annoncer que normalement je vais vraiment me lancer, et ouvrir officiellement dans quelques semaines /mois ma petite boutique en ligne que je pense appeler "LA CAVERNE DE L'OURSE"

J'espère que vous me soutiendrez dans cette aventure (qui n'est encore qu'un projet car je n'ai encore lancé aucune démarche ). ..




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 25 août 2016

Encore une fois je ne comprends pas........




Dans ce monde un peu fou, il y a beaucoup de choses que je necomprends pas. ....

Bon c'est vrai, déjà, j'ai du mal à me comprendre moi-même alors je ne suis pas sortie des ronces!!!

Mais en ce moment le truc que je ne comprends vraiment pas, c'est ce pseudo-débat sur le burkini. Je dis pseudo-débat parce que je n'ai encore pas vu l'ombre d'un débat correct là-dessus.... Ce n'est que disputes, insultes, stigmatisation de tous cotés, trop de pudeur, pas assez de pudeur....Et bien sûr la traditionnelle manipulation médiatique...La peur de l'autre est un fond de commerce très florissant....

Déjà à la base, personnellement, je ne comprends d'abord pas qu'on s'écharpe à cause de la ou des religions,  quelles qu'elles soient. ...

J'ai une vision plutôt négative des religions j'avoue,  je n'arrive pas à comprendre qu'on mène sa vie à travers des règles dictées par d'autres hommes il y a trèèèèèès longtemps, dans un contexte tellement différent de maintenant...
C'est simple,dés le catéchisme j'ai compris que ce n'était pas fait pour moi, les histoires de vierge qui donne naissance à un bébé déjà j'ai bloqué... La suite n'a fait que confirmer....Et puis moi je suis clairement évolutionniste, pas du tout créationniste (sans même évoquer le fait que la femme aurait été créée à partir d'un morceau d'homme, mais bien sûr, comment imposer l'idée que la femme est dés le début inférieure à l'homme en 1 leçon...... Pour moi, cette enfant qui jouait plus souvent aux voitures et au foot qu'aux poupées, je trouvais ça déjà injuste et stupide!!!

Et après avoir grandi, appris et vécu des choses, j'ai assez tendance à voir les mauvais cotés de la religion, l'obscurantisme, les guerres, etc.
Je suis consciente que c'est une vision simpliste, mais c'est ma vision, parce que je ne crois pas en un ou plusieurs Dieu(x), je crois plus en l'Homme (par moment ça flanche un peu mais bon..... Parait que l'espoir fait vivre....)

A coté de ça, je respecte les croyances de chacun, tant qu'on ne vient pas essayer de me convertir (coucou les Témoins de Jéhovah!)....

Chacun croit ce qu'il veut, chacun vit ses croyances comme il veut... Et ne venez pas me parler des terroristes, pour moi ce ne sont pas des croyants, ce sont des tarés, point barre.....

Ma meilleure amie est croyante, pratiquante dans la religion protestante, on en parle régulièrement, ça me fait souvent rire, mais on en parle sans difficultés, sans colère, elle connaît mon sentiment, elle m'apprend des choses, je lui donne mon avis (bullshit!ˆˆ), et tout va bien...

C'est vrai je n'ai pas de musulmans dans mon entourage, c'est comme ça, je ne les évite pas, il se trouve que je n'en connais pas, donc non je ne connais pas assez cette religion pour justifier ou pas tel ou tel comportement alimentaire ou vestimentaire....

MAIS ce que je connais, c'est mon pays, du moins je croyais le connaître....Et voir ce pays se transformer en état parano et liberticide, ça me dégoûte....

Je respecte la loi, je trouve ça essentiel pour que tout se passe harmonieusement, et pour que tout le monde vive bien...
L'Église et l'Etat sont séparés, depuis 1905, ça ne date pas d'hier, mes grands-parents n'étaient même pas encore nés.... J'ai toujours connu cette situation, j'ai connu aussi la loi interdisant les signes ostentatoires dans les lieux publics d'Etat: les écoles publiques, les mairies, les entreprises publiques,...
Je trouve ça très bien, du coup non je ne veux pas de crèche dans ma mairie ou dans l'école de mes nains par exemple, pas plus que de chandelier juif ou de signe musulman ou bouddhiste ou je ne sais quoi....
En revanche que des mamans voilées viennent a l'école ou accompagnent leurs enfants, je m'en fiche...Elles ne cherchent pas à convertir mes enfants, ni à imposer leur mode de vie, elles participent à la vie de l'école, au même titre que moi ou d'autres qui portent des croix autour du cou....

J'avoue avoir plus de mal avec la burka (pardon si je n'utilise pas les bons termes ), avec ce qui les cache de la tête au pied, avec juste les yeux qui "dépassent", ou pire, qui sont aussi cachés.... C'est mon ressenti personnel, autant le voile "classique" ne me choque pas et me semble parfaitement compatible avec un choix pleinement assumé, autant le truc intégral me pose un cas de conscience....
Je ne peux m'empêcher de penser que ces femmes sont privées de libertés par le regard de l'homme.... Je me doute bien que c'est un choix assumé pour certaines, la majorité même j'espère, mais c'est quelque chose que je ne comprends pas dans notre pays où la femme est censée être libre...

Ne me jetez pas la pierre, je ne cherche aucune excuse, j'ai l'image de la femme afghane en tête quand je vois ça, et c'est plutôt négatif dans mon esprit (ce qui n'enlève absolument aucune qualité ni aucune valeur à ces femmes! ), mais pour moi c'est un signe d'oppression talibane avant tout autre chose, donc voilà....
Mais il est évident que je leur fous la paix! Ce qui se passe dans ma tête reste dans ma tête, je ne vois pas de quel droit j'irais leur dire quoique ce soit!!!


Bref, revenons à mes moutons,  dans les établissements qui représentent l'Etat, point de signe religieux, OK , mais la plage..... C'est quoi le problème??? Je ne comprends vraiment pas qu'on interdise à une partie de la population d'aller sur la plage vêtue comme elle l'entend....
Certaines vont y aller en string, d'autres en maillot 1 pièce, d'autres en t-shirt et short, d'autres en combinaison de plongée, pourquoi le burkini serait-il plus gênant???
Je trouve injuste ce traitement , cette stigmatisation.....

Ce n'est pas parce qu'on voit une femme voilée ou burkinisée (ben quoi?ˆˆ) qu'on va avoir envie de se convertir, ou pire, faire sauter la planète!!!!
Je vais à la plage pour....... la plage, la mer, le soleil, jouer avec les enfants, faire le lézard, me baigner.......Je suis dérangée par des gens mal élevés, pas par la tenue de la voisine!

Il n'y a pas si longtemps, on a stigmatisé des gens en leur imposant un symbole sur leur tenue, on a commencé par leur interdire certains endroits, puis certains boulots, puis tous......Vous avez vu comment ça a évolué??????

Et ce qui me dérange en plus par dessus tout ça, c'est que bien sûr, qui sont les victimes là-dedans? Les femmes, comme toujours....Qui sont ces hommes qui obligent ou interdisent certaines tenues pour des femmes???? De quel droit????

Ceci est une honte!


Quand je vois que même mon ours qui a vu de ses yeux l'action des Talibans, la vie des femmes en Afghanistan, et donc qui a, il est vrai, une opinion plutôt négative sur tout ça, ne comprend pas et est outré qu'on interdise à des femmes une tenue quelle qu'elle soit sur la plage, je me dis que quand même ces hommes qui décident de ces interdictions sont vraiment incapables de réfléchir correctement, ou paranos, ou pire......

On prend vraiment les choses dans le mauvais sens......... et surtout on nous prend beaucoup pour des jambons!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Je suis désolée de cet article un peu beaucoup fouillis, je suis tellement agacée par tout ça que j'écris comme ça sort........


Sur le même sujet :

Chez CélineElle portait le voile

Chez Kiara : burkini-laicite-feminisme-attention-melange-explosif
                      du-pantalon-au-burkini-quand-les-vetements-feminins-sont-reglementes

Chez Mowgouaille: J'ai essayé d'être contre le burkini
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...