vendredi 20 avril 2012

Faut que ça sorte!!!

J'ai réfléchi longuement avant d'écrire cet article, surtout après avoir déjà fait un article approchant ici... Mais je suis en colère et j'ai besoin de l'évacuer.....

  Je suis en rogne d'abord contre ces petits cons de jeunes soldats, entre ceux qui se font choper avec du cannabis dans le sang et qui sont inaptes à tout mais qu'on garde, et qu'on ne punit même pas, et ceux qui s'imaginent qu'ils peuvent l'ouvrir sans arrêt pour rien: "haaaaan le chef il m'a lancé une gomme" "bouh ils m'ont fait ouvrir mon armoire pendant la revue de chambre, et ils m'ont dit que j'avais pas le droit de stocker des boites de protéines parce que c'est périssable! est-ce que c'est juridiquement valable de me faire ça???"  (oui on en est là!)

Et tout ça juste pour essayer de gruger tout ce qu'ils peuvent, ne rien foutre et au passage de "taper" sur leurs cadres, qui ne font qu'essayer de leur montrer que dans ce boulot il faut viser le dépassement de soi, qu'il faut être digne de l'institution qu'on représente, qu'il faut être solidaire, et avant tout qu'il faut avoir le goût de l'effort, pour avoir confiance en soi, en ses camarades, et pour au final être fier et se dire "putain finalement je ne suis pas une merde j'ai réussi ça!".........

Mais malheureusement, là, en vous comportant comme ça vous êtes des petites merdes, rien de mieux! Vous n'êtes que des gamins pleurnicheurs, et je peux vous garantir que si vous continuez dans cette voie, que ce soit à l'armée ou ailleurs, vous ne ferez rien d'intéressant de votre vie et vous resterez des minables!

Et y a vraiment un truc que je n'arrive pas à comprendre...OK vous ne vous engagez visiblement pas pour les mêmes raisons que la "génération" précédente, comme mon mili à moi qui avait la "vocation"...OK vous vous dites en entrant dans l'armée que c'est mieux que d'être au chômage...Je peux le comprendre, et d'ailleurs, en effet sur le principe il n'y a pas de mal à préférer bosser plutôt que d'être sans emploi....
Mais justement, là ça coince parce que l'armée c'est pas un jeu vidéo, faut BOSSER!!!!
Et là où mon incompréhension devient un gouffre c'est  dans l'image que vous semblez avoir de l'armée.....
Je ne suis pas plus maline que vous (enfin euh...bon je ne m'attarderai pas là-dessus....), mais dans votre situation je réfléchis un minimum quoi, je ne signe pas les yeux fermés!
Faisons un petit brainstorming.......Ouais bon ok, z'êtes aussi des buses en anglais alors je traduis: mobilisons nos neurones un minimum....
Si je dis "armée", ça sonne des cloches non? On pense bien sûr "uniforme" "armes" "guerre", mais plus bêtement on peut aussi penser "discipline" "SPORT" ou en tout cas "marche à pied" et donc en extrapolant un peu "bonne condition physique"......

Non? Pas vous?

Je demande parce que même moi l'ancienne presque antimilitariste bourrée de préjugés que j'étais avant de bien connaitre le milieu mili (qui a de gros défauts, on est bien d'accord), quand on me disait Armée, mis à part les préjugés à la con, les choses qui me venaient à l'esprit c'était toujours la discipline et le coté physique du boulot....

Alors du coup je ne comprends pas, si vous vous êtes engagés vous deviez bien vous douter que ça ne serait pas le club Med non?
Quand on vous demande de vous bouger le cul, c'est le minimum que vous devriez faire pour honorer votre contrat, et si ça ne vous convient pas, personne ne vous obligera à rempiler! Ah c'est sûr, c'est pas la fortune qui vous attend à la fin du mois, mais ça fallait y réfléchir AVANT!!!

(d'ailleurs, même vous ménager ne vous pousse pas à renouveler vos contrats donc bon.....)

Il est évident que tous ne sont pas comme ça, mais là j'ai quand même l'impression que ça se propage dangereusement....

Et ce n'est pas uniquement la faute de ces jeunes cons, loin de là...On en arrive à cette situation à cause des décisions prises en haut lieu...

 J'en ai vraiment marre de cette politique de recrutement qui fait qu'il faut garder le plus de jeunes possibles parce qu'il y a un déficit, sauf que du coup on privilégie la quantité à la qualité, et les régiments se retrouvent avec des dizaines (au bas mot) de mecs qui ne valent rien, qui n'ont pas leur place dans l'armée, en qui il serait impossible d'avoir confiance sur un théâtre de guerre...
Des mecs inaptes au tir (pour des milis ça craint), inaptes à la conduite (sachant quand même que les permis proposés par l'Armée, c'est une belle opportunité, ne serait-ce que pour après vu qu'on peut les valider dans le civil), bref aptes uniquement à faire les choses que les mecs cherchent normalement à fuir en bossant au maximum pour pouvoir partir en formation, en opération extérieure, etc....

Il ne faut plus rien leur dire, rien leur faire faire!!! Lors des formations initiales qui sont censées faire des recrues des militaires....
Attendez, même leur faire faire des pompes pendant les classes c'est considéré comme des brimades!!!!!!!!!!! Faut pas déconner quoi, si on prend les choses bêtement, le jour où ils se font canarder par des mecs qui sont prêts à tout, s'ils n'ont pas le physique pour se mettre à couvert, ils sont foutus!!!!
Les pauvres pour ne pas les dégouter tout de suite il faut les ménager, on évite les rangers pendant les 1ères semaines, on les laisse en baskets....

Ça parait être  anodin vu comme ça, et même ridicule, mais ça ne l'est pas...Parce que quand ils arrivent en régiment ils devraient normalement avoir acquis les bases du soldat (savoir réagir face à différents grades, marcher au pas, saluer, bref, les trucs qui nous semblent toujours un peu cons, à nous les civils, mais qui sont la base de ce métier), et normalement ils devraient être prêts à faire une spécialisation...
Eh bien avec ces classes au rabais, où les formateurs sont plus surveillés que les nouvelles recrues, les jeunes arrivent au régiment sans le minimum des bases, il faut tout leur réapprendre, sans compter qu'ils le trouvent dur!!!!!!
Ça va faire vieille peau qui raconte sa guerre ce que je vais dire, mais je m'en fous! Quand mon homme, ses collègues et ceux d'avant arrivaient en régiment, ils en avaient tellement chié pendant leurs classes que le fait d'arriver enfin dans leur vrai poste était un peu un soulagement! Enfin ils allaient pouvoir faire leur vrai métier sans les trucs pénibles qu'ils avaient connus avant!

Je ne dis pas qu'il n'y avait rien de débile ni qu'il faudrait revenir à des pratiques d'un autre âge (pratiques qui ont nui à la réputation des militaires), juste que là on a basculé la manette trop loin dans l'autre sens, et que c'est loin d'être mieux!
Maintenant il faut aussi gérer les problèmes personnels de ces soldats qui ne savent absolument pas se prendre un minimum en charge! Au point qu'il faut parfois leur rappeler de se laver!!!!!!!

Et toutes ces directives, qui les décide? Pas des gens qui s'occupent au quotidien de ce recrutement, pas ceux qui ont ces soldats directement sous leurs ordres.....Non....Ceux qui décident de tout ça n'ont aucune idée de comment les choses se passent en réalité....

Vous messieurs les grands avec des étoiles sur les épaules, au lieu de parler en termes de chiffres, de quantité de soldats, bien tranquilles dans vos bureaux entre 2 cocktails et 3 parades, faudrait peut-être ouvrir les yeux et voir les choses telles qu'elles se passent "sur le terrain"!!!!!!!!!

Vous messieurs qui commandez, vous n'êtes pas là uniquement pour faire les beaux, vous gérez des hommes, vous devez arrêtez de penser à votre gueule, à votre avancement (déjà bien avancé d'ailleurs), à ce parapluie blindé que vous sortez à la moindre goutte de pluie......
Ayez des couilles, ayez le courage de taper du poing sur la table!
Ayez le courage de mettre fin à ces pratiques complètement ahurissantes qui ne font que pourrir la cohésion des hommes!

Vous qui aimez tant le prestige, qui aimez tant vous vanter d'avoir des médaillés dans vos rangs, d'avoir des hommes valables qui font un boulot irréprochable à l'étranger, vous devriez avoir honte, oui HONTE de laisser des choses aussi aberrantes se passer sous vos ordres....

Je suis en colère..... Je suis en colère en tant qu'épouse d'un militaire qui a choisi ce métier avec son cœur, qui réussit une carrière magnifique, qui s'investit, à fond, parce qu'il aime son métier et qu'il ne s'est pas engagé à la légère...... Je suis en colère parce qu'à cause de vos décisions, à cause de ces mecs qui ne respectent rien, pas même eux-même, cet homme qui aime son métier est de plus en plus dégoûté de la façon dont se passent les choses, il n'aime plus s'occuper de ces jeunes, alors qu'il y a encore quelques mois il aurait sûrement envisagé pour dans quelques années une fin de carrière liée au recrutement par exemple...Il  perd une partie de sa motivation, et je sais qu'il n'est pas le seul....

Heureusement qu'il reste des Chefs dignes de ce nom, qui donnent encore envie aux hommes de se dépasser, de lutter, notamment sur le terrain Afghan...EUX savent comment gérer des hommes, et leur donner foi en leur métier...

VOUS êtes en train, avec vos mauvaises  façons de voir les choses, avec vos œillères, bien au chaud dans vos fauteuils, de détruire complètement cette Armée dont vous dites être si fiers....Mais méfiez-vous, le jour où il ne vous restera que des hommes qui ne feront ce métier que par dépit, en rechignant à tout,y compris à se battre pour VOUS défendre,  vous ne pourrez plus rien faire, et vous vous mordrez les doigts d'avoir cherché à faire du chiffre plutôt qu'à former des hommes de qualité.....

***


Vous pouvez retrouver ce coup de gueule un peu remanié sur le site Armée-Média...(j'avoue j'en suis un peu fière!!;))
La version d'Armée-Média a également été partagée sur le blog Le Chevalier François, ainsi que sur le site de l'ADEFDROMIL...


Je tiens à préciser (même si ça parait évident) que je ne suis responsable que de l'article en lui-même (et de sa version remaniée), pas des propos tenus "autour" sur les sites où il est partagé, ni de ce qui se dit dans les autres articles de ces sites. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

18 commentaires :

  1. hey bhé! Sacré coup de gueule, nat!!
    Je ne connais pas le milieu mili comme toi, ceci dit, je connais bien ceux qui "y vont" et si tu savais le nombre de mecs que je connais qui s'engagent parce qu'ils ne savent pas quoi faire de leur vie, (ou trop jeune pr toucher le rsa aussi hein!)c 'est fou! c'est simple, tous les mecs que je connais on envisagé au moins une fois "en public" d'entrer dans l'armée. pour eux, ca veut dire simplement un salaire à la fin du mois, rien de +.Y a pas de vocation à défendre son pays ou quoi que ce soit! ils se disent qu'ils n'iront jamais à la guerre de toutes facons! donc je ne suis pas étonnée de leur comportement une fois sur place, que tu décris.
    pauvre France!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je dis dans mon article, que les motivations soient différentes je peux le comprendre...C'est clair que quand on est sans ressource, s'engager c'est la certitude d'avoir un salaire en fin de mois..... Je pense que beaucoup doivent être déçus par ça d'ailleurs, parce que la solde du soldat qui s'engage est loin d'être mirobolante, mais bon....

      Le truc c'est que même quand la motivation n'est pas la vocation, s'engager dans l'armée ce n'est pas anodin, ce n'est pas un boulot comme les autres.... Ça parait archaïque mais même en civil ils restent militaires et se doivent d'avoir un comportement ad hoc....
      Il y a toujours eu des mecs indignes de leur fonction hein, mais là le souci c'est qu'il y en a de plus en plus, par la faute de ceux qui déterminent les modalités de recrutement....

      Et puis ce qui est dingue c'est que dans le civil, le même comportement ne serait pas toléré quelle que soit l'entreprise, et ça ils n'en ont pas conscience! Ils ne se rendent même pas compte de leur chance!!!!

      Et pour ce qui est d'aller ou pas à la guerre, malheureusement ils ne comprennent même pas que si, ils peuvent très bien s'y retrouver, tout comme ceux qui y sont morts, qui avaient le même âge qu'eux, et même ça ne semble pas les atteindre....A croire que ce que disent certains psys est vrai: ils n'ont pas conscience que dans la réalité on ne peut pas recommencer la partie comme dans un jeu vidéo.....C'est vraiment triste...

      En tout cas merci de ton commentaire...

      Supprimer
    2. Une solde pas mirobolante!
      1300 euros d'argent de poche tout de même!
      Pas d'eau, pas d’électricité et pas de loyer à payer,les repas gratis.
      Bien-sur je parle des jeunes recrus, a partir du moment que l'on vie a l’extérieur du quartier tout redevient payant.

      Supprimer
    3. C'est pas non plus la fortune hein, c'est ce que je voulais dire ;)...C'est évident que pour celui qui gère son truc correctement c'est très bien, mais je pense que beaucoup s'attendent à gagner bien plus que ça (parce que si j'en crois les préjugés, les militaires sont bien trop payés!)...

      Mais je suis d'accord que c'est de l'argent de poche et que c'est mieux que beaucoup de gens qui débutent....Ça m'énerve d'autant plus quand je vois qu'ils n'arrivent pas à finir le mois!Je me rappelle avoir vu en tant que caissière des jeunes arriver pour acheter leur Bolino, tous bronzés parce qu'ils rentraient d'Opex (ce que je savais aussi par rapport à mon mari), et dont les cartes bleues étaient refusées!!!!!!!!!!!!! Tout ça parce qu'ils avaient déjà tout claqué dans des futilités.....

      Et c'est là qu'après ils se retrouvent avec des loyers impayés parce qu'ils ont voulu faire les grands et prendre un appart sans réfléchir aux responsabilités que ça implique.....

      Merci pour votre commentaire

      Supprimer
  2. Ben, pour moi qui n'y connais strictement rien, l'armée, a une image de discipline de fer, d'exercice physique et de danger.
    Ils sont pas censés passé une sorte d'entretien d'embauche avant de signer?
    Nan parce que, ce que tu décris... c'est à pleurer... Faudrait qu'ils réalisent que si ça leur convient pas, la porte, elle est là. Après ils se rendront compte qu'en usine, en bureau etc... ben on les laissera encore moins faire les cons comme ça.
    (remarque, ça fait un peu penser à l'éduc nat, où les équipes sont parfois bien démunies, face à des jeunes que plus rien n'impressionnent et à qui on ne peut plus rien dire... D'ailleurs, c'est peut être les mêmes que l'armée se récupère quand ils sortent de l'école?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, on est bien d'accord sur ce que l'armée évoque chez la majorité des gens!
      Ben pour le recrutement, ils rencontrent un conseiller qui voit avec eux ce qu'ils peuvent faire dans l'armée, qui détermine leurs aptitudes... Ils ont ensuite des tests physiques et psy, et un contrôle de santé, bref classique quoi... Mais à mon avis ça doit être léger comme tests vu le résultat!

      Et pour l'Educ Nat c'est tout à fait ça, ma meilleure amie est prof en collège, et clairement ce sont les mêmes qui passent de "petits cons ingérables au collège" à "jeunes cons ingérables à l'armée" LOL (je ris jaune un peu là quand même)...

      Supprimer
  3. Hé bien, ça c'est du coup de gueule! Bravo!
    Je ne connais pas plus que ça le monde militaire. Mais je suis dans l'éduknat alors tes propos ne me surprennent pas, en fait je pourrais facilement les adapter aux jeunes avec lesquels je travaille (ah, je viens juste de voir ce que tu as écrit juste au-dessus. Bon, on est d'accord).
    Finalement c'est toute la jeunesse qu'il faudrait rebooster, mais comment?

    RépondreSupprimer
  4. Kiara J'estime que c'est aux parents de REBOOSTER la jeunesse, c'est pas en leur faisant tout sur le cul, en leur passant tout et leur donnant trop qu'ils vont arriver à quelque chose !!! Ni l'éducation nationale ni l'armée n'est responsable de leur comportement, bien sûr le "laisser faire" de ces institutions n'arrange rien MAIS EN AUCUN CAS CEUX SONT PROF OU LES INSTRUCTEURS QUI DOIVENT LEUR FAIRE LEUR EDUCATION !!!
    Ma Nat comme je te l'ai déjà dit, je suis entourée de mili moi aussi et des jeunes en + et même eux sont écoeurés par le comportement de leurs camarades qui ne sont là que pour faire les cons !!! Pour moi aussi entant que civile qui n'est pas totalement immergée dans tout cela ( et qui était totalement pacifiste avant que mes proches mili m'explique leur engagement premier LA DÉFENSE !!! ) l'armée représente DISCIPLINE, EPREUVE ET FORCE PHYSIQUE et UN MENTAL D'ACIER !!! Parce que oui le mental, la volonté et le dépassement mental de soit et indispensable peut-être même plus que la force physique à mes yeux je dis bien hein !!! Et de voir ces petits cons qui sont là sans un minimum d'investissement dans ce qu'il font ça m'énerve au plus au point !!!
    BRAVO POUR CE COUP DE GUEULE !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    je découvre ce blog.
    Le nom "Nat et ses oursons" est atypique... bravo.
    Sur la question ci-dessus, je crois que nous arrivons tout droit au problème soulevé par la disparition d'une armée de conscription et l'avènement d'une armée de métier (pas merci à Chirac).
    Il paraît que ça coûte moins cher ? Un WE récent j'ai rencontré des militaires (en civil..;) qui affirmaient que les paies (on dit la solde) étaient trop faibles - sauf en opération - et donc que les personnes un peu "motivées" ne restaient pas, ou visaient directement le corps des officiers.
    La question est en effet, à quoi ça sert ? à quoi ça peut servir ?
    Voir ce que les médias rapportent des boys USA en Afghanistan est inadmissible... mais c'est un peu le même problème, le recrutement est mauvais....
    J'ai cru comprendre que le CDG était rentré prématurément de la côte Libyenne car à bord ça commençait à aller très mal, le personnel n'acceptant pas d'être reparti très rapidement en mission.
    Peut-être faut-il oser un constat très sévère, le système est mauvais. Revenons à un système plus près de la nation, avec des appelés qui restent un an ou deux, et de vrais professionnels, peu nombreux mais bien choisis et bien entraînés.
    En même temps, l'efficacité de cette armée de métier est-elle réelle ? Ou les "chefs" défendent-ils avant tout leurs avantages, et quand ça foire, on parle (comme tant d'autres) de manque de moyens.
    Les pertes en Afgha ont finalement peu ému... alors que j'ai quand même l'impression que ces jeunes n'avaient vraiment pas toutes leurs chances...
    Tiens, il y a une campagne présidentielle, et de cette question de l'armée de métier personne n'ose parler.

    Sinon bravo pour le blog, j'y repasserai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas ce qui se passe pour le CDG, je ne "connais" que la situation de l'Armée de Terre, à laquelle appartient mon mari.

      Je suis partagée au sujet de la conscription.... D'un coté je ne suis pas convaincue que ce soit l'idéal, par mon expérience d'amis ou autres qui (à l'époque) avaient dû passer à coté d'opportunités intéressantes parce qu'ils devaient faire leur service...
      Mais à coté de ça, on voit clairement que la diminution d'effectifs que la fin de cette conscription a provoqué est un réel problème...Moins d'homme pour faire encore plus de missions.... Et on en arrive à des problèmes de recrutement très sérieux...

      Pour l'efficacité de cette armée, c'est un constat difficile à établir puisque tout dépend des missions, des hommes concernés, etc.
      Je ne dirais pas que l'armée manque cruellement de moyens, je dirais plutôt qu'ils ne sont pas employés judicieusement, et pour ma part je ferais un écrémage (pour ne pas dire étêtage!^^) qui ferait déjà une part d'économie non négligeable....

      En ce qui concerne les chefs, je crois qu'il y a vraiment une énorme différence entre un Chef qui va sur le terrain, qui va sur les missions (et pas seulement pour être dans un bunker de Kaboul), un homme comme le Colonel Le Nen ou le Colonel Goisque par exemple (les Chefs de Corps sous les ordres desquels mon mari a servi en Afgha, des hommes admirables qui savaient fédérer les hommes autour d'eux), et ceux qui restent bien planqués....

      Bien sûr il faut des hommes dans les bureaux, tout ne peut pas se jouer sur les théâtres d'OPEX, j'en suis consciente, mais j'ai souvent la sensation que ceux qui ne sortent pas de leur bureau ont perdu totalement contact avec la base, et prennent des décisions qui n'ont rien à voir avec les vrais besoins sur le terrain et en régiments...
      Quand on voit que même au sein des régiments les Officiers sont parfois complètement à coté de leurs pompes et gèrent les choses n'importe comment...Qu'ils se mettent une pression pour des clopinettes (genre le mec qui dit qu'il a "posé ses c....... sur la table devant le Chef de Corps pour que la batterie ait le droit de faire un barbecue", ouah ça c'est du courage, et quelle priorité!!!!!!!! Ben des mecs qui ont l'impression de faire des exploits comme ça, je préfère pas qu'ils accompagnent mon mari en Afgha moi!!!!!!), et qu'ils ne savent absolument pas gérer les soldats......
      Quand on voit que certains en arrivent à être jaloux d'un Sergent qui obtient la Croix de la Valeur Militaire pour faits d'arme en Afgha, ça me fait halluciner!

      C'est simple, rien que dans le régiment de mon mari, si les Sous-off arrêtent de bosser, tout s'effondre, et pourtant ce sont eux les plus mal vus!!Ben oui, les Militaires du Rang, on en manque donc il faut les garder à tout prix, donc on ferme les yeux sur tout et on punit les sous-off qui leur parlent un peu fort (je caricature à peine), et les Officier, ben c'est l'élite voyons...Mouais, ben désolée, mais pour le coup l'élite elle me fait bien rire (jaune)....

      Attention hein je ne dis pas que tous les MDR et les Off sont pourris et que les sous-off sont tous au top il y a des bons et des cons partout, mais dans le contexte dans lequel mon mari évolue, c'est quand même un peu ça depuis quelques mois.....

      Alors évidemment je parle de ma petite expérience, d'après ce que je vois et ce que j'entends au quotidien, dans notre garnison, mais d'après ce que je sais, c'est un peu partout pareil...


      Je ne sais pas honnêtement quelle serait la meilleure solution, mais il est clair pour moi que l'armée telle qu'elle est va droit dans le mur......

      Merci de votre commentaire en tout cas!

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  7. C'est avec plaisir que j'ai lu votre article. Etant moi même conjointe de militaire, je tiens à vous féliciter de dire tout haut ce que grand nombre de personnes disent tout bas ou n'osent pas dire contre la grande muette !

    Le métier de militaire est un métier tellement honorable à mes yeux qui est souvent baffoué par trop de monde, étoilé ou non.

    Je rajouterai à votre article un point qui m'est cher, la non reconnaissance de toute une nation pour ses militaires. Mon conjoint étant en Afghanistan, c'est aujourd'hui que je m'en rend le plus compte ce que je trouve plus que dommage..

    Bravo pour ce blog

    bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire qui me touche et qui me fait vraiment plaisir... Je suis totalement d'accord avec vous...Je trouve les américains excessifs dans leur patriotisme mais notre pays à nous est à l'opposé complet.... Mon mari a fait 2 Afgha et j'ai eu le même ressenti que vous, même lors de décès de soldats français les réactions sont plus que faibles.... C'est vraiment dommage...

      Supprimer
  8. Bonjour,
    Ce que vous décrivez correspond exactement à la réalité. Epouse de militaire et fière de l'être), on voit son homme souffrir parce qu'il fait partie de ces soldats qui ont encore un sens élevé du service à son pays, de l'effort, du travail bien fait, du respect envers ses supérieurs, du dépassement de soi, de la discipline, de la parole donnée, de l'honneur, et que c'est lui qui trinque quand il essaie de l'inculquer aux plus jeunes (il croyait que c'était l'armée et qu'il avait affaire à des hommes, mais, en fait c'est du baby-sitting...). Cependant, même s'ils sont très peu nombreux, on rencontre encore quelques jeunes qui s'engagent en sachant pourquoi, vers quoi et qui donneront tout pour servire leur pays.

    RépondreSupprimer
  9. " J'ai eu envie d'écrire un peu en vrac sur tout et n'importe quoi, pour me faire plaisir à moi avant tout ". Telle est votre prose en guise de présentation !! Et bien pour écrire " en vrac " c'est réussi en effet. Et en agissant ainsi, je vous assure que vous ne faîtes plaisir qu'à vous même, et surtout vous ne faîtes pas honneur à votre conjoint !!

    Qui êtes vous donc pour cracher ainsi sur l'armée française (dont vous ne faîtes heureusement pas partie) et ses soldats qui, le jour venu, iront jusqu'à se sacrifier pour défendre votre petite quiétude familiale. Arrivé aujourd'hui à 31 ans de service dans l'armée de Terre, je peux vous assurer que si nous avons, bien entendu, quelques " brebis galeuses " comme dans toute institution, nous avons surtout de merveilleux soldats qui n'ont pas la vie facile au quotidien... Et en tant que Chef (il en faut aussi vous savez, et on n'obtient pas ces responsabilités là par pur hasard), quand il me faut me séparer de quelques uns qui ne respectent pas le contrat de départ, et bien je ne prends pas de gants pour cela, et je les mets dehors. Mais faut-il encore Servir dans une unité qui se tienne, et non pas vouloir se transformer en simple fonctionnaire...

    Les commentaires que vous publiez m'attristent : il sont le reflet d'un corporatisme de bas niveau. Une Armée a besoin de tous : de généraux, d'officiers, de sous-officiers et de militaires du rang. Arrêtez donc de les opposer les uns aux autres. C'est contre-productif par nature et de plus cela prouve la méconnaissance totale du sujet.

    Merci de votre attention.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1ère chose, je n'ai pas la prétention de détenir la science infuse, et il est évident que ce que je publie ne peut pas provoquer l'approbation unanime! (heureusement d'ailleurs, la vie serait bien triste!). Oui à la base j'écris MON blog pour ME faire plaisir, ME soulager, bref dire ce que JE veux comme JE le ressens...Je n'oblige personne à me lire et encore moins à être d'accord avec moi! Mais quand quelque chose me met en colère, me chagrine ou que sais-je encore, je le dis, comme je veux et quand je veux...

      Concernant l'article en lui-même, je n'ai JAMAIS dit qu'il ne fallait aucun chef, surtout dans l'armée! Il en faut au contraire, et des bons! Si VOUS arrivez à vous séparer de ceux qui n'ont pas leur place dans l'institution, c'est que vous êtes donc ce que je considère comme un bon chef, et du coup si vous pouviez donner un peu de leçons à d'autres ça ne serait pas mal!!! Parce que si vous me lisez bien, j'aspire à la même chose que vous: avoir des hommes qui font leur métier (tous grades confondus) sans vouloir se transformer en "simples" fonctionnaires qui ne se donnent pas "à fond" dans ce métier exigeant....

      Je n'oppose personne et je ne crache pas sur l'armée, je la vis au quotidien...Mon coup de gueule concerne UNIQUEMENT ces gens qui justement ont voulu être militaires pour des raisons que je ne connais pas (et d'ailleurs qui ne me concernent pas) mais qui visiblement ne les motivent pas à faire leur métier correctement.

      Si vous pensez que je ne sais pas ce que représente le sacrifice pour défendre "ma petite quiétude familiale", vous vous fourrez le doigt dans l’œil... Je sais tout ce que cela représente, je sais ce que mon mari et ses collègues ont traversé en Afgha, je sais aussi que cette vie est loin d'être facile (tout en nuançant quand même, ça vaut mieux que d'être au chômage ou smicard SDF! Il y a des vies bien plus difficiles que celles des militaires!).....

      Il est évident que la majorité des soldats sont "merveilleux" comme vous le dites, mais il y en a malheureusement beaucoup trop qui ne sont pas dignes de ce métier, et à tous les niveaux, et c'est contre ceux-là que j'ai poussé ce coup de gueule, parce que oui, j'en ai marre de voir les bons mecs se donner comme des fous et ne récolter que des miettes (et encore), alors qu'on passe absolument tout à d'autres qui sont complètement je-m'en-foutistes, qui font ce boulot juste pour se montrer ou parce qu'ils ont vu de la lumière!

      NON être militaire ce n'est pas être un fonctionnaire comme les autres, ça exige des engagements beaucoup plus forts, ça a quelque chose de sacré, vous devez parfaitement le savoir vu que vous avez 31 ans de carrière "au compteur", et ce caractère sacré justement, c'est ce qui est mis à mal aujourd'hui par ces gens qui voient l'armée comme une entreprise parmi d'autres....

      Oui l'Armée a besoin de tous, mais elle a avant tout besoin de vrais soldats, qui font leur métier avec cœur, et qui ne s'engagent pas à la légère, quel que soit leur grade et leur fonction dans l'institution, c'est ça que je veux exprimer avant tout...

      Supprimer

Hop, à vous la parole!
Les commentaires sont modérés systématiquement, ils n'apparaissent donc pas aussitôt, c'est normal ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...